Quand changer sa pompe à eau ?

Quand changer sa pompe à eau ?

5 January 2021 Non classé 0

Tout ce qui met à rude épreuve votre pompe de puits peut provoquer une défaillance prématurée. Voici quelques-unes des situations qui peuvent conduire à un mauvais fonctionnement de la pompe de puits. Il faut découvrir la source du problème. Votre meilleure chance est de contacter un entrepreneur de puits expérimenté et de bonne réputation. Votre pompe de puits est peut-être le suspect le plus probable, mais il pourrait y avoir d’autres raisons à votre période de sécheresse. Pour vous aider, pompe-a-eau.info vous propose son guide : Quand changer sa pompe à eau ?

Signes de problèmes de pompe, de réservoir

Vous avez mentionné que vous avez connu une baisse de la pression de l’eau. C’est un signe d’un problème possible avec une pompe de puits ou un réservoir d’eau. En voici d’autres :

  • Eau sale
  • Bruits forts ou bizarres
  • L’air “crache” du robinet
  • Factures d’électricité inhabituellement élevées (ce qui peut indiquer qu’une pompe doit fonctionner en permanence pour maintenir la pression de l’eau)

En attendant, tout ce qui met la pompe du puits à rude épreuve peut la faire tomber en panne prématurément. Parmi les situations qui peuvent conduire à une défaillance de la pompe :

Le réservoir d’expansion perd de la pression

Le réservoir est un récipient fermé qui permet à la pompe de se remplir d’eau. Lorsque l’eau remplit le réservoir, l’air qui s’y trouve est comprimé, généralement par une vessie en vinyle remplie d’air, jusqu’à ce que la pression soit suffisamment élevée pour déclencher le pressostat. Lorsque quelqu’un ouvre un robinet, la pression de l’air dans le réservoir comprime la vessie et force l’eau à sortir. Lorsque suffisamment d’eau est utilisée pour faire baisser la pression, l’interrupteur remet la pompe en marche et le cycle se répète. Si le réservoir perd sa pression (sa “précharge”, qui est fournie avec le réservoir d’usine), la pompe doit faire des heures supplémentaires pour maintenir le réservoir plein.

Une panne de courant

À moins que la pompe du puits ne dispose d’une alimentation électrique de secours, comme une batterie ou un générateur de secours, elle cessera généralement de fonctionner si vous perdez votre électricité.

Des réparations devenant vite très couteuses

Les réparations courantes des pompes de puits comprennent le remplacement du pressostat (environ 20 à 40 euros, plus un appel de service) ou le remplacement du réservoir (250 à 500 euros, plus les frais d’installation).

Selon les experts en puits, c’est une bonne idée de prévoir un entretien régulier du puits. Une inspection annuelle devrait coûter entre 100 et 120 euros.

En attendant, préparez-vous à assumer un coût important si vous avez besoin d’une nouvelle pompe de puits. Le remplacement et l’installation d’une pompe et de ses composants dans un puits peu profond coûtent environ 1 000 euros. Pour un puits foré, le prix peut avoisiner les 2 000 euros, selon la profondeur du puits et la puissance de la pompe.

Les puits plus anciens ou peu profonds peuvent utiliser une pompe à jet en surface pour extraire l’eau du puits. Les pompes électriques submersibles qui poussent l’eau vers le haut sont plus courantes. Elles sont généralement dotées d’un moteur scellé qui est descendu dans le puits et dispose d’une source d’énergie en surface.

4 éléments qui peuvent influer sur le coût de remplacement de votre pompe de puits

La pompe fonctionne en permanence

Lorsqu’une pompe de puits approche de la fin de sa durée de vie, sa capacité à puiser de l’eau dans le puits en prend un coup. Dans ce cas, elle est obligée de travailler plus dur pour fournir de l’eau douce à la maison.

Si vous n’êtes pas sûr que votre pompe de puits fonctionne en continu, vérifiez si le pressostat s’enclenche et s’arrête fréquemment. Un autre signe courant que votre pompe travaille dur pour répondre aux besoins en eau de votre maison est la hausse vertigineuse des factures d’énergie.

Basse pression d’eau

Vous remarquez des problèmes d’écoulement de l’eau dans vos installations sanitaires ? Si oui, il y a de fortes chances que le mécanisme de fonctionnement de votre pompe soit trop sollicité. Lorsqu’une pompe vieillit, ses composants s’usent, ce qui affecte sa capacité à pousser l’eau dans le tuyau. Il en résulte une alimentation en eau à basse pression.

D’autres facteurs peuvent également être à l’origine du problème : un niveau d’eau trop bas au niveau du mur, une accumulation d’écailles dans les tuyaux et des problèmes de réservoir sous pression. Une faible pression d’eau peut également être le signe que votre pompe est trop petite pour votre maison.

Pas d’eau

C’est l’un des signes les plus courants et les plus apparents de la défaillance d’une pompe. Voici quelques conseils de dépannage à essayer si l’eau ne sort pas de votre robinet et que votre puits n’est pas à sec.

  • Vérifiez le disjoncteur. Assurez-vous que le puits est alimenté en électricité. Réinitialisez le disjoncteur.
  • Vérifiez et réinitialisez le boîtier de commande de la pompe s’il est équipé d’un réarmement
  • Recherchez les défaillances de la plomberie, par exemple un tuyau éclaté

Cracher de l’air par les robinets

Si vos tuyaux dégagent des bulles d’air chaque fois que vous ouvrez votre robinet, la pompe peut être incapable de faire monter l’eau. C’est le signe que quelque chose ne va pas avec votre pompe, et il ne faut pas attendre des semaines ou des jours avant qu’elle ne tombe en panne.

Parfois, des fissures dans les tuyaux peuvent être à l’origine du problème. Si vous repérez des fissures dans le tuyau qui relie votre pompe à votre maison, demandez à un expert en réparation de puits de les réparer. Si votre nappe phréatique est tombée sous la pompe ou si votre puits s’assèche, faites-le creuser plus profondément.

Les éléments qui influent sur le coût de remplacement de la pompe

Une fois que les propriétaires déterminent qu’ils ont besoin d’une nouvelle pompe de puits, la question la plus courante qui leur vient à l’esprit est de savoir combien ils doivent s’attendre à dépenser ? Les coûts réels encourus dépendront de ces facteurs :

Type de pompe

L’un des éléments les plus importants qui influent sur le coût de remplacement d’une pompe de puits est le type de pompe de puits choisi. Les pompes à jet ont tendance à être plus abordables que les pompes submersibles car elles sont plus faciles à installer et à retirer.

Attendez-vous à dépenser plus si vous souhaitez une pompe auto-amorçante ou une pompe solaire. En règle générale, plus la puissance et le nombre de gallons pompés par minute sont importants, plus le coût est élevé.

L’état des autres composants du puits

Votre pompe de puits fait partie intégrante de votre système d’eau ; cependant, elle a besoin de l’aide d’autres composants pour alimenter votre maison en eau.

Avant de chercher une nouvelle pompe, vérifiez vos tuyaux et votre réservoir sous pression. S’ils sont en bon état, vous pouvez pousser un soupir de soulagement ; cependant, si ces éléments ou tout autre composant sont irréparables, vous devez les faire remplacer également. Si c’est le cas, vous pouvez vous attendre à ce que le coût de remplacement de la pompe de puits augmente considérablement.

Taille du puits

L’installation de pompes dans des puits peu profonds implique moins de travail que celle de puits larges et profonds. Si vous avez un puits profond (jusqu’à 150 pieds de profondeur), recherchez une pompe profonde. Une pompe profonde coûte plus cher qu’une pompe traditionnelle. Vous pouvez également vous attendre à dépenser plus pour l’installation d’une pompe profonde.

Emplacement de la pompe du puits

Selon l’emplacement de la pompe de votre puits et la façon dont elle est installée, vous devrez peut-être payer plus cher pour son remplacement.

Si vous avez un puits enterré, l’équipe de votre prestataire de services devra d’abord le localiser. Cela demandera plus d’efforts. L’équipe devra peut-être utiliser des outils et des techniques de pointe. Si votre pompe est placée dans un puits souterrain, l’équipe devra la creuser à grande profondeur, ce qui peut représenter un défi majeur.

Ces facteurs auront une incidence directe sur le coût de remplacement de votre pompe. Toute l’équipe de pompe-a-eau.info reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *