Que faire quand un puisard déborde ?

Que faire quand un puisard déborde ?

9 September 2020 Non classé 0
que faire quand un puisard deborde

L’hiver va bientôt arrivé, et avec lui la menace de dégâts des eaux est omniprésente. Mais ce n’est pas tout ! Beaucoup de gens pensent qu’une fois que la neige a fondu, la menace d’inondation des sous-sols a disparu. Or, c’est loin d’être le cas. Les pluies abondantes dans toute la France le prouvent souvent.

Considérez votre pompe de puisard comme une ligne de défense contre les inondations. Si votre pompe de puisard tombe en panne pendant une tempête, vous risquez de subir d’importants dégâts des eaux risquant de couter plus cher que la pompe même. En fait, les débordements de pompe de puisard sont l’une des principales causes d’inondation des sous-sols dans la région des Pays de la Loire.

Saviez vous que les dégâts des eaux, y compris les débordements de puisard, représentent 26 % de toutes les réclamations d’assurance habitation ! Quand on sait que la moyenne des réclamations pour dégâts des eaux est de 4000 euros, on comprend vite qu’il vaut mieux traiter le problème en amont. Quelques centimètres d’eau seulement peuvent causer des milliers d’euros de dommages s’ils ne sont pas réparés par vous ou une entreprise professionnelle. C’est pour cela que pompe-a-eau.info vous propose son guide : Que faire quand un puisard déborde ?

Causes des débordements d’un puisard

La principale raison du débordement des pompes de puisard est une panne électrique. Elles ont souvent lieux lors d’orage : si il y a une panne de courant, votre pompe de puisard perd de son efficacité, ce qui peut être catastrophique si la pluie accompagne l’orage. Vous pouvez lutter contre ce problème en utilisant un appareil de secours fonctionnant sur batterie. Ce système garantit que la pompe de votre puisard fonctionnera toujours quand vous en aurez besoin. Attention cependant, un débordement peut avoir lieu dans d’autres cas de figure :

  • Lorsque le sol dégèle après un hiver apparemment interminable, votre puisard risque d’être saturé d’eau. Ceci, associé à des pluies abondantes, risque d’entrainer un débit d’eau trop important. Une fois que l’eau commence à s’accumuler, elle trouve le chemin le plus facile pour s’écouler. Cette écoulement se fait généralement le long des fondations de votre maison, dans votre sous-sol et dans le bassin de votre pompe de puisard. Lorsque le niveau de la nappe phréatique monte, elle est détournée vers la fosse d’aisance. Lorsque cette eau atteint le “niveau critique”, la pompe de puisard est activée et l’eau est détournée hors de la maison. Mais si votre pompe de puisard tombe en panne, cette eau continue à monter jusqu’à ce qu’elle atteigne le niveau du sous-sol, et inexorablement toute votre maison.
  • Un autre problème courant des puisards est le manque d’entretien qu’on leur accorde. Quand avez-vous testé votre pompe de puisard pour la dernière fois ? Fonctionne-t-elle ? Nous vous recommandons de tester votre système AU MOINS une fois par an. Pourquoi ne pas l’effectuer lors de votre nettoyage de printemps ? Les giboulés de mars, bien qu’annonçant le printemps, peuvent entraîner des dégâts d’eau.

Pour aller plus loin dans le raisonnement, les causes supplémentaires du débordement de puisard sont notamment :

  • Une mauvaise conduite de dégagement : Votre tuyau d’évacuation est censé évacuer l’eau de votre maison en toute sécurité. Si elle ne le fait pas, l’eau retournera rapidement dans votre sous-sol.
  • flotteur bloqué : Le flotteur permet de déclencher automatiquement votre pompe. Si il est bloqué, votre pompe de puisard ne se déclenchera pas au bon moment.
  • Clapet anti-retour défectueux : Si le clapet anti-retour est bloqué, votre pompe de puisard ne fonctionnera pas correctement non plus.
  • Débranché : Si votre pompe de puisard est accidentellement débranchée, elle ne peut pas faire son travail.

Pour terminer, n’oubliez pas que votre pompe de puisard vieillit ! La plupart des pompes de puisard sont construites pour durer environ 10 à 12 ans. Si la vôtre est plus ancienne et continue à tomber en panne, mieux vaut la remplacer.

Que faire si mon puisard déborde ?

que faire si mon puisard deborde
Si vous vous trouvez dans la position inconfortable d’avoir un sous-sol semi-inondé ou complètement inondé en raison d’un dysfonctionnement de la pompe de puisard, ne paniquez pas. Prenez plutôt quelques mesures pour réparer ce que vous pouvez avant de contacter un professionnel et parler de l’élimination des inondations.

Mais avant tout, assurez-vous que vous d’êtes en sécurité. Si votre sous-sol est complètement inondé, ne pataugez pas dans l’eau. Cela peut être dangereux car l’eau touche les prises électriques et les autres sources d’énergie. Toutefois, si vous n’avez qu’une petite inondation, nous vous invitons à suivre les instructions suivantes pour améliorer la situation :

  • Assurez-vous que votre pompe de puisard est bien branchée et en marche. De nombreux propriétaires ne se rendent pas compte que leur problème de base est une pompe de puisard sans source d’énergie.
  • Retirez le couvercle de la pompe de puisard et tirez l’interrupteur à flotteur vers vous. Cela peut parfois entraîner la remise en marche du moteur. Vous voudrez peut-être d’abord débrancher la pompe de puisard et la rebrancher, juste pour voir si vous pouvez la faire redémarrer.
  • Recherchez des fissures ou des infiltrations d’eau dans votre puisard. Si vous remarquez que quelque chose ne va pas, mieux vaut contactez un réparateur de pompes de puisard pour évaluer la situation.
  • Nettoyez les saletés située au niveau du trou d’évacuation : il ressemble à une petite ouverture entre le groupe de pompage de base et le clapet de retenue. Vous devrez être très prudent, n’hésitez donc pas à faire appel à un professionnel si vous ne vous sentez pas à l’aise pour le faire vous-même.
  • Vérifier la conduite de refoulement à la recherche de traces de débris accumulés. La conduite de décharge peut facilement se boucher, ce qui empêche l’appareil de pomper efficacement l’eau à l’extérieur.

Que faire si mon puisard ne se vide pas ?

Le but d’un puisard est d’évacuer l’eau de votre maison. Si la vôtre ne fait pas son travail, vous voudrez peut-être examiner les éléments clés qui le compose.

  • Le premier est l’intérieur du réservoir. Utilisez une lampe de poche pour voir si vous pouvez repérer quelque chose qui ressemble à une fissure, ou une zone qui semble avoir une forte concentration de saleté, de rouille ou d’un autre matériau indésirable.
  • Ensuite, vérifiez si votre moteur fonctionne en arrêtant et en remettant en marche la pompe de vidange. Parfois, les pompes de puisard ont juste besoin d’être redémarrées pour commencer à pomper l’eau.
  • Enfin, examinez à nouveau la conduite de refoulement de l’extérieur de la maison pour détecter tout signe de dommage ou de blocage.

Bien que vous ne puissiez pas réparer complètement votre puisard sans l’aide d’un réparateur, vous pouvez effectuer la maintenance de sa pompe comme suit :

  • Réinitialiser la pompe du puisard en l’arrêtant et en la remettant en marche
  • Tirez sur un des flotteurs de la pompe du puisard pour voir si vous il redémarrer automatiquement l’appareil
  • Déboucher tout blocage dans le conduit d’évacuation ou la conduite de décharge du puisard

En aucun cas, vous ne devez laisser votre puisard tel quel si il est défectueux. N’hésitez donc pas à prendre contact avec un réparateur le cas échéant.

Comment anticiper le débordement d’un puisard ?

Comme dit précédemment, la prévention peut être beaucoup moins coûteuse que l’intervention, surtout lorsqu’il s’agit d’éviter un dégât des eaux. Et la meilleure façon de prévenir les problèmes de puisard est de vérifier régulièrement votre appareil.

  • Assurez-vous que la fosse de votre puisard est exempte de débris. On pense notamment aux objets stockés autour de la fosse qui peuvent y tomber et entraver le mécanisme automatique par flotteurs. Lorsque cela se produit, votre pompe de puisard peut ne pas fonctionner.
  • Testez le flotteur. Pour ce faire, remplissez le puisard avec de l’eau et assurez-vous que la pompe démarre et s’arrête comme il se doit.
  • Vérifiez que les vannes de votre puisard sont installées correctement. Ces vannes garantissent que l’eau ne se retrouve pas dans la pompe de puisard si elle ne fonctionne pas.
  • Si la pompe de puisard s’arrête soudainement ou commence à faire du bruit, c’est peut-être parce que l’intérieur de la pompe est bouchée. Si c’est le cas, nettoyez la !
  • Si vous remarquez un résidu huileux à la surface de l’eau, vérifiez votre joint d’étanchéité. Un joint d’huile défectueux risque d’entraîner la combustion du moteur.
  • N’oubliez pas que votre pompe de puisard fonctionne à l’électricité. C’est pourquoi il est conseillé d’avoir un générateur de secours. Après tout, les pannes de courant et les orages violents vont de pair !

comment anticiper le debordement d un puisard

Autres panes possibles avec un puisard

Bien sûr, ce n’est pas la seule erreur qui peut potentiellement se produire sur une pompe de puisard. Vous trouverez ci-après quelques-unes des pannes les plus courantes et comment les éviter.

Laisser des débris entrer dans votre pompe à eau.

Pour éviter cette panne courante, assurez-vous que votre pompe de puisard ne repose pas sur du limon meuble, du gravier de petite taille ou tout autre type de débris qui pourrait facilement être aspiré dans la pompe : ils risqueraient de causer des pannes. Utilisez plutôt de gros cailloux ou graviers de la taille d’une pièce de dix cents au moins, afin que vos conduites ne s’obstruent pas, et ne puissent donc pas détruire le moteur de votre pompe.

Problèmes avec l’interrupteur à flotteur de votre puisard.

Le flotteur permet au moteur de la pompe de puisard de s’arrêter si le niveau d’eau devient trop bas. En raison de son rôle, votre pompe de puisard devra disposer d’un espace suffisant autour du flotteur et de l’interrupteur pour que le bras puisse à la fois flotter librement et couler. S’il n’y a pas assez d’espace ou s’il y a un obstacle quelconque, le flotteur fera probablement fonctionner la pompe de manière trop tôt ou trop tard, ce qui risque d’endommager votre moteur.

Obstruction du clapet anti-retour.

Le clapet anti-retour d’un puisard joue le rôle d’une barrière qui empêche toute eau de refluer dans la pompe. En l’analysant, vous y verrez une flèche qui indique dans quelle direction le clapet doit être orienté. Assurez-vous donc que la flèche est orientée dans la bonne direction, sans dans le sens opposé de la pompe de puisard.

Ne pas tester votre système de pompe de puisard.

Vous devez tester votre système régulièrement, ou au moins une fois par an. Mais comment tester votre système ? C’est facile : il suffit de verser de l’eau. Prenez un seau de 5 gallons rempli d’eau, puis versez lentement l’eau (pensez à la vitesse à laquelle l’eau de pluie peut entrer dans la pompe) jusqu’à ce que le flotteur déclenche l’activation de votre pompe. Ensuite, vous devriez idéalement voir le niveau de l’eau baisser lentement, puis vous arrêter à nouveau une fois que le flotteur est redescendu en dessous du niveau d’arrêt. Si ce n’est pas ce qui se passe avec votre système, vous devrez résoudre les problèmes que vous pourriez rencontrer pour les réparations ou les remplacements.

Un tuyau d’évacuation cassé.

Le pire dans le cas d’un tuyau d’évacuation brisé est que la rupture peut se produire sous terre, ce qui rend impossible de le voir ou de le savoir avant qu’il ne soit trop tard. Et comment saurez-vous qu’il est trop tard ? Lorsque vous entrez dans votre sous-sol… et que vous trouvez tout ce qui flotte. Il y a de fortes chances que quelque chose de similaire soit arrivé à quelqu’un que vous connaissez, à un moment ou à un autre. La morale de l’histoire ? Inspectez toujours vos tuyaux d’évacuation, qu’ils sortent de votre maison ou que vous ayez un système souterrain.

Vous avez maintenant toutes les informations pour bien réagir si votre puisard déborde ? Toute l’équipe de pompe-a-eau.info reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *