Comment installer une pompe à eau ?

Comment installer une pompe à eau ?

17 mai 2020 Non classé 0
comment installer une pompe a eau

La faible pression de l’eau est un problème qui touche de nombreux propriétaires. Elle peut affecter les maisons anciennes et neuves et il peut être difficile d’y remédier. La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas à la supporter. L’installation d’une pompe à eau sous pression peut améliorer considérablement vos problèmes. Pompe-a-eau.info vous propose son article : comment installer une pompe à eau ?

Qu’est-ce qu’une pompe à eau sous pression ?

Également connue sous le nom de surpresseur d’eau, la pompe à eau permet d’augmenter la pression de l’eau qui arrive de votre puits ou de l’approvisionnement en eau de la ville. Lorsque l’eau entre dans le réservoir, de l’air comprimé met la sortie sous pression, lui donnant ainsi la poussée nécessaire pour circuler dans toute la maison.

Lorsque vous achetez une pompe à eau sous pression, vous devez tenir compte de quelques caractéristiques essentielles. Vous devrez vous assurer que le réservoir et le moteur sont suffisamment grands pour avoir un impact sur la pression de l’eau de votre maison. Tenez compte du fonctionnement de la pompe à pression d’eau, par exemple les arrêts manuels et automatiques. Certaines pompes à pression d’eau sont équipées de différents modes, ce qui vous permet de choisir la quantité d’eau et d’énergie que vous souhaitez économiser. Enfin, vous pouvez envisager une pompe à eau avec un niveau de bruit faible, selon l’endroit où se trouve votre conduite d’eau.

7 conseils pour l’installation d’une pompe à pression d’eau

Conseil 1 : Déterminer la source de la faible pression de l’eau

Avant d’acheter un surpresseur d’eau, vous devez vous assurer que la basse pression de votre maison n’est pas due à des problèmes plus graves. Les canalisations bouchées sont une cause fréquente de la faible pression de l’eau dans les vieilles maisons. Cela peut être dû à des années d’utilisation, à la corrosion des tuyaux ou à des sédiments. Si la basse pression d’eau ne touche qu’une petite partie de votre maison, il se peut que les tuyaux soient bouchés. D’autres facteurs, tels que les fuites et la hauteur des bâtiments, peuvent également être à l’origine de cette baisse de pression.

Si vous vivez en ville et que la maison de votre voisin présente une faible pression, le problème peut être lié à la distribution d’eau de la ville. La ville peut généralement fournir une lecture de la pression d’eau à l’arrivée de votre maison. Si la pression est inférieure à 30 PSI, l’achat d’une pompe de surpression peut être très avantageux.

Conseil n°2 : vérifiez la réglementation municipale en matière de plomberie

Avant d’installer votre pompe à eau, vous devez vérifier auprès de votre ville les lois locales en matière de plomberie. Certaines villes exigent que les travaux soient effectués par un plombier agréé. Vous devez également vérifier si la ville exige des raccords supplémentaires pour votre installation, comme un double clapet anti-retour ou un réducteur de pression.

Conseil 3 : Préparez-vous à l’installation

Avant de commencer l’installation, assurez-vous que votre eau est coupée. Vidangez toute l’eau de vos tuyaux, même dans votre réservoir d’eau. Mais laissez vos robinets ouverts. Vous devrez évacuer l’air avant et après l’installation.

Conseil n°4 : Détournez les conduites principales d’eau

L’installation de votre nouveau surpresseur nécessitera quelques coupures dans la conduite d’eau. Si vous avez un adoucisseur d’eau, veillez à placer le surpresseur entre l’adoucisseur et le compteur d’eau. La plupart des pompes à eau sous pression doivent également être installées à l’intérieur, à l’abri des intempéries.

Placez le surpresseur dans sa position permanente pour mesurer l’endroit où vous devez faire votre coupure sur la conduite d’eau. Avant de faire vos coupes, assurez-vous de nettoyer le tuyau avec du papier émeri. Cela permettra de s’assurer que les raccords peuvent bien tenir le tuyau. Veillez à effectuer la coupe avec précision, en tenant compte de tout angle de 90 degrés. Faites une coupe supplémentaire à l’endroit où le tuyau de sortie du booster se reconnecte à la conduite d’eau principale.

Conseil n°5 : assurez-vous d’installer ou de réinstaller votre vanne RPZ

Je ne connais aucune municipalité qui n’exige pas une sorte de dispositif anti-refoulement sur une maison ou un bâtiment commercial qui y est attaché. Veillez à réinstaller la ZPE. Sinon, vous mettez en danger l’approvisionnement en eau de la ville. Lorsque vous installez les tuyaux et les raccords, il est bon d’installer un manomètre dans les tuyaux de sortie, si votre appareil n’en est pas déjà équipé. Cela vous permet de vérifier l’ISP qui entre dans votre maison et de l’ajuster en conséquence.

Lorsque vous avez installé les tuyaux et les accessoires, enveloppez les extrémités filetées dans du ruban téflon ou du mastic pour joints de tuyaux avant de les souder. Comme vous allez souder les raccords, vous pouvez utiliser du mastic au lieu de ruban adhésif.

Conseil n°6 : appelez un électricien (si nécessaire)

Consultez votre manuel du propriétaire pour connaître les exigences électriques de votre nouvelle pompe. La plupart des unités nécessitent un circuit GFCI dédié. Il est préférable d’employer un électricien pour installer le circuit avec précision. Si votre appareil est équipé d’un cordon de terre et que vous disposez déjà d’une prise de courant avec disjoncteur de fuite à la terre, vous pouvez simplement le brancher et passer à autre chose.

Conseil n°7 : Testez la pression de l’eau

Une fois l’installation terminée, ouvrez la vanne d’eau principale. Laissez l’air excessif s’écouler dans les tuyaux pendant quelques minutes avant de fermer les robinets. Vérifiez la pression de l’eau à l’aide de la jauge que vous avez installée ou de la jauge fournie avec l’appareil. En fonction de la taille de votre maison, vous voudrez être à environ 50-69 PSI. Le maximum absolu devrait être de 75, car 80 PSI pourraient user vos tuyaux.

Une faible pression d’eau ne signifie pas nécessairement que vous ne pouvez pas prendre la douche parfaite dont vous avez besoin. Si vous souffrez d’une pompe de puits ou d’une distribution d’eau de ville insatisfaisante, une pompe à pression d’eau peut mettre fin à une grande partie de vos désagréments. Avec une préparation et un découpage minutieux, il est facile d’installer votre propre pompe à eau. Rendez-vous dès aujourd’hui dans votre magasin de bricolage local et tirez le meilleur parti de votre approvisionnement en eau. Nous vous invitons à découvrir notre guide d’achat : quelle pompe à eau choisir ? Toute l’équipe de pompe-a-eau.info et moi même nous tenons à votre disposition dans l’espace commentaire ou en message privé via la page contacte du blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *